Master Biologie Santé

Accueil > Le Master > Conditions d’admission

Conditions d’admission

Le Master 1 est ouvert à l’ensemble des étudiants ayant obtenu une licence en biologie cellulaire avec des compétences en physiopathologie, biologie moléculaire et cellulaire, immunologie, biochimie, microbiologie, génétique et environnement, suivant les parcours.

La sélection des étudiants est basée sur la réussite en licence et la motivation à intégrer la mention sera mis en place.

Au niveau du M2, une sélection peut être effectuée en fonction de la qualité des étudiants et du nombre de terrains de stage disponible. La sélection est discutée en comité de pilotage de M2 puis est validée par le Directoire.

Les étudiants d’origine médicale (médecine et pharmacie) peuvent rentrer directement en M2 s’ils ont suivi des modules spécifiques, orientés autour de la recherche, équivalents à 24 ECTS durant leur cursus de médecine ou de pharmacie. Sinon, ils sont inscrits en M1 et doivent valider 24 ECTS pour accéder au M2, conformément à ce qui a été décidé par la commission pédagogique de la faculté de médecine.

Pour les autres étudiants (Sages-femmes, infirmières, …), la commission pédagogique examine les dossiers au cas par cas et se prononce sur le nombre d’ECTS à valider en M1 en fonction des cursus, des enseignements en science validés et éventuellement de l’expérience professionnelle du candidat. Le nombre d’ECTS à valider en M1 varie alors typiquement entre 48 et 24 ECTS suivant les dossiers. Un dispositif d’enjambement entre le M1 et le M2 a été mis en place afin de faciliter les cursus des étudiants. Un étudiant de M1 peut ainsi accéder au M2 avec une dette de 12 ECTS.

Un suivi individuel de l’étudiant dès son inscription en M1 a été instauré afin de l’aider à établir son projet professionnel. Ceci permet notamment la réorientation éventuelle de l’étudiant vers d’autres spécialités de la mention.

La Commission Pédagogique de la Faculté de Médecine tient également un rôle important dans ces processus de recrutement, et elle propose régulièrement des dispositifs (VAE, VAP, VES…) qui permettent aux étudiants d’optimiser leurs cursus et de consacrer le maximum de leur énergie dans leur poursuite d’études.